Retour

EN MAGNUM - Classement des rouges de SAINT-CHINIAN

 CLASSEMENT DES ROUGES DE SAINT CHINIAN

(selon en Magnum)

 

"Nous avons classé les cuvées de saint-chinian, saint-chinian Berlou et saint-chinian Roquebrun en trois niveaux : crus exceptionnels, crus supérieurs et bons crus. Pour ce faire, nous avons compilé les notes des cuvées que nous avons pu déguster sur les dix derniers millésimes en pondérant plus fortement les trois derniers millésimes à la vente pour tenir compte des progrès accomplis par les propriétés.

Seule la qualité des cuvées a été prise en compte en faisant abstraction de leur prix. On trouvera ainsi des cuvées en bonne position dans ce classement alors qu'elles sont vendues à prix d'ami. A contrario, certaines cuvées hautement tarifées, luxueusement élevées (trop), sur-concentrées, celles que l'on remarque, mais dont on peine à finir le verre, ne figurent pas dans les sommets, voire sont absentes de notre classement."

 

Les crus exceptionnels correspondent aux cuvées les plus racées.

Peu d'élus mais ils sont au niveau de ce qui se fait de mieux en Languedoc :

 

Château Viranel, Le V

Clos Bagatelle, La Terre de mon père

Clos Bagatelle, Je me souviens

Domaine Les Païssels, Les Jalouses

Mas Champart, Clos de la Simonette

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Robe noire, sombre. Après l’avoir carafé, ce vin libère des arômes de fruits rouges (cassis, mûres) complexés par des plantes de garrigue. La bouche est soyeuse, marquée par des tanins puissants et veloutés. L’explosion des saveurs est dominée

 

 

 

 

 

 

 


 

 

Les prix et la qualité ne suivent pas le même fleuve tranquille

L'appellation Saint-Chinian propose des prix très attractifs. On peut s'y régaler à moins de dix euros quand il faudra Largement passer cette barre dans des appellations Languedociennes plus en Lumière. Au-delà, le consommateur aura bien des difficultés à s'y retrouver dans la hiérarchie des prix qui va de six à vingt euros la bouteille, et bien plus pour quelques cuvées ambitieuses. Dans un monde idéal, ce que vous payez six euros devrait être de qualité inférieure aux vins tarifés douze euros, eux-mêmes inférieurs aux crus vendus vingt euros. Ce n'est pas le cas à Saint-Chinian, comme dans tout te Languedoc.  L'absence de corrélation entre les prix et la qualité n'a cessé de nous interpeller lors de nos dégustations. Bien sûr, les meilleurs vignerons ont compris que la cuvée haut de gamme doit être ta plus complexe, la plus racée, sans que cela ne nuise à sa buvabilité. Mais ils ne sont pas la majorité, hélas. Il y a là un grand chantier en perspective.

                                                                                                                                                                       

 

 

Prenez contact
UN LARGE CHOIX DE VINS

Une carte complète de vins rouges, blancs et rosés

AOP Saint-Chinian et IGP pays d'Oc ou Hérault / Cessenon